Prenez le contrôle de votre santé
  • Statistiques

    • Le Canada possède l'un des taux les plus élevés du SCI dans le monde. 
    • On estime que cinq millions de Canadiens souffrent des SCI et 120 000 autres commencent à sentir les troubles du SCI chaque année. 
    • Chaque année, le fardeau économique et les services de soins de la santé associés au SCI coûtent plus de 6,5 milliards de dollars. Cela n'inclut pas les sommes consacrées aux médicaments en vente libre ou aux prescriptions médicales. 
    • Un patient vivant avec les SCI s’absente en moyenne 13 jours de travail par année. À 72,60 $ par personne, ce coût indirect représente 8 milliards de dollars de perte de productivité chaque année. 
    • Environ 40 p. cent des personnes souffrant du SCI consultent un médecin. Ceux qui ont des symptômes plus doux finissent généralement par se trouver un moyen de réduire leurs symptômes comme changer leur style de vie, éviter les aliments et avoir recours aux remèdes sans ordonnance. 
    • Les patients souffrant du SCI représentent la majorité des recommandations pour consulter un gastroentérologue. 
    • Le SCI affecte les femmes plus que les hommes. 
    • Les provinces maritimes possèdent les taux les plus élevés du SCI au Canada et la Terre-Neuve vient en première place. 
    • Le SCI est la 4ème maladie digestive la plus chère au Canada à cause des coûts élevés des soins de courte durée des patients hospitalisés.
    • L'obésité améliore la gravité des symptômes du SCI. 

Pour améliorer la santé à long terme

La Fondation canadienne de la santé digestive croit qu'être capable de développer, d'enrichir et de protéger un microbiote sain est la clé pour jouir d'une bonne santé tout au long de sa vie.

Découvrez-en davantage