Constipation

Signes et symptômes de la constipation

Comment savoir si je souffre de constipation ?

La plupart des personnes n’ont pas besoin de subir beaucoup de tests pour déterminer si elles souffrent de constipation : vous le savez lorsque vous en souffrez. Pourtant, le fait de comprendre ce qui est normal peut vous aider à déterminer de façon plus précoce si vous souffrez de constipation et à l’expliquer à votre médecin.

Le tableau des selles de Bristol (montré ci-dessous) classe les excréments humains en 7 catégories en fonction de leur forme et de leur consistance.

  • Les types 1 et 2 surviennent avec la constipation
  • Les types 3 et 4 sont considérés comme normaux.
  • Les types 5 à 7 surviennent avec la diarrhée

Lorsqu’il est question de la fréquence des selles, il est un peu plus difficile de trancher entre ce qui est sain et ce qui ne l’est pas, car chaque personne a des habitudes différentes : certaines personnes vont à la selle trois fois par jour ou plus tandis que d’autres y vont seulement quelques fois par semaine. Ces habitudes peuvent tout de même être considérées comme normales.

En gros, comme référence, vous souffrez probablement d’un problème chronique (à long terme) de constipation si vous éprouvez 2 des symptômes suivants ou plus depuis au moins 3 mois :

  • Efforts excessifs lors de plus d’une selle sur 4
  • Selles dures dans plus de 25 % des cas
  • Évacuation incomplète dans plus de 25 % des cas
  • Moins de 3 selles par semaine.

Si vous souffrez de constipation durant plus de 2 semaines, assurez-vous de consulter un médecin pour savoir pourquoi vous avez développé ce problème et comment vous pouvez le traiter. Au début, votre médecin vous posera généralement des questions concernant vos habitudes alimentaires et de consommation d’eau, votre niveau de stress, vos médicaments et tout symptôme pouvait laisser penser que votre constipation est attribuée à une cause précise et traitable. Selon vos symptômes, votre médecin pourra aussi effectuer une analyse sanguine afin de déterminer si vous souffrez d’anémie.

Le cancer du côlon est une cause importante, mais peu courante de la constipation. Si vous êtes âgé(e) de 50 ans et plus, qu’un des membres de votre famille immédiate (parent, frère ou sœur ou enfant) a déjà souffert du cancer du côlon ou si vous avez reçu un test positif des selles dans le cadre d’un programme provincial de dépistage du cancer colorectal, on vous offrira une colonoscopie. Autrement, des tests supplémentaires sont seulement nécessaires si vous éprouvez l’un des symptômes inquiétants indiqués ci-dessous.

Constipated
Type 1 “Bristol Morceaux séparés et durs, comme des noix (difficiles à évacuer)
Type 2 Bristol Chart Type 2 En forme de saucisse, mais plein de bosses
Normal
Type 3 Bristol Chart Type 3 Comme une saucisse, mais avec des fissures à la surface
Type 4 Bristol Chart Type 4 Comme une saucisse ou un serpent, lisse et uniforme
Diarrhée
Type 5 Bristol Chart Type 5 Déjections molles avec des bords bien définis (évacuation facile)
Type 6 Bristol Chart Type 6 Morceaux de consistance légère avec des bords irréguliers, une selle en bouillie
Type 7 Bristol Chart Type 7 Selle liquide, pas de morceau solide.

Symptômes inquiétants:

Les symptômes inquiétants ne sont pas des symptômes typiques de la constipation et peuvent indiquer d’autres problèmes de santé possiblement plus graves. Consultez votre médecin si vous éprouvez l’un des symptômes suivants :

  • Saignements rectaux avec présence ou non de sang rouge foncé, mélangé aux selles
  • Perte de poids involontaire
  • Fièvre (vérifiez votre température pour voir si elle est au-dessus de 36,5°C)
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée persistante
  • Anémie, tout particulièrement l’anémie ferriprive
  • Douleurs abdominales qui ne se résorbent pas après être allé à la selle ou qui vous réveillent la nuit.

Existe-t-il des complications de la constipation?

Si la constipation n’est pas traitée, les complications suivantes peuvent survenir :

  • Hémorroïdes : Veines dilatées (vaisseaux sanguins) dans le rectum qui peuvent saigner ou glisser (prolapsus) par l’anus. On pourra alors les sentir à l’extérieur de l’anus (hémorroïdes externes).
  • Fissures anales : Une fissure dans la paroi de votre anus qui peut se développer lorsque des selles dures et imposantes élargissent le sphincter anal.
  • Fécalome : Un bouchon de selles dures ne pouvant être évacuées normalement et qui pourrait nécessiter un retrait manuel
  • Prolapsus rectal : Les tissus rectaux sortent par l’anus
  • Syndrome des « intestins paresseux » : Ce syndrome peut être provoqué par une utilisation fréquente de laxatifs, ainsi les intestins en dépendent pour fonctionner adéquatement.

Pour éviter ces complications, prenez des mesures proactives pour prévenir et traiter votre problème de constipation. Si vous êtes constipé(e) de façon chronique, consultez votre médecin pour déterminer si vous ne souffrez pas de maladies sous-jacentes ou s’il y a d’autres causes à votre constipation.

 

 

Signes et symptômes de la constipation

Comment savoir si je souffre de constipation ?

La plupart des personnes n’ont pas besoin de subir beaucoup de tests pour déterminer si elles souffrent de constipation : vous le savez lorsque vous en souffrez. Pourtant, le fait de comprendre ce qui est normal peut vous aider à déterminer de façon plus précoce si vous souffrez de constipation et à l’expliquer à votre médecin. Le tableau des selles de Bristol (montré ci-dessous) classe les excréments humains en 7 catégories en fonction de leur forme et de leur consistance.
  • Les types 1 et 2 surviennent avec la constipation
  • Les types 3 et 4 sont considérés comme normaux.
  • Les types 5 à 7 surviennent avec la diarrhée
Lorsqu’il est question de la fréquence des selles, il est un peu plus difficile de trancher entre ce qui est sain et ce qui ne l’est pas, car chaque personne a des habitudes différentes : certaines personnes vont à la selle trois fois par jour ou plus tandis que d’autres y vont seulement quelques fois par semaine. Ces habitudes peuvent tout de même être considérées comme normales. En gros, comme référence, vous souffrez probablement d’un problème chronique (à long terme) de constipation si vous éprouvez 2 des symptômes suivants ou plus depuis au moins 3 mois :
  • Efforts excessifs lors de plus d’une selle sur 4
  • Selles dures dans plus de 25 % des cas
  • Évacuation incomplète dans plus de 25 % des cas
  • Moins de 3 selles par semaine.
Si vous souffrez de constipation durant plus de 2 semaines, assurez-vous de consulter un médecin pour savoir pourquoi vous avez développé ce problème et comment vous pouvez le traiter. Au début, votre médecin vous posera généralement des questions concernant vos habitudes alimentaires et de consommation d’eau, votre niveau de stress, vos médicaments et tout symptôme pouvait laisser penser que votre constipation est attribuée à une cause précise et traitable. Selon vos symptômes, votre médecin pourra aussi effectuer une analyse sanguine afin de déterminer si vous souffrez d’anémie. Le cancer du côlon est une cause importante, mais peu courante de la constipation. Si vous êtes âgé(e) de 50 ans et plus, qu’un des membres de votre famille immédiate (parent, frère ou sœur ou enfant) a déjà souffert du cancer du côlon ou si vous avez reçu un test positif des selles dans le cadre d’un programme provincial de dépistage du cancer colorectal, on vous offrira une colonoscopie. Autrement, des tests supplémentaires sont seulement nécessaires si vous éprouvez l’un des symptômes inquiétants indiqués ci-dessous.
Constipated
Type 1 “Bristol Morceaux séparés et durs, comme des noix (difficiles à évacuer)
Type 2 Bristol Chart Type 2 En forme de saucisse, mais plein de bosses
Normal
Type 3 Bristol Chart Type 3 Comme une saucisse, mais avec des fissures à la surface
Type 4 Bristol Chart Type 4 Comme une saucisse ou un serpent, lisse et uniforme
Diarrhée
Type 5 Bristol Chart Type 5 Déjections molles avec des bords bien définis (évacuation facile)
Type 6 Bristol Chart Type 6 Morceaux de consistance légère avec des bords irréguliers, une selle en bouillie
Type 7 Bristol Chart Type 7 Selle liquide, pas de morceau solide.

Symptômes inquiétants:

Les symptômes inquiétants ne sont pas des symptômes typiques de la constipation et peuvent indiquer d’autres problèmes de santé possiblement plus graves. Consultez votre médecin si vous éprouvez l’un des symptômes suivants :
  • Saignements rectaux avec présence ou non de sang rouge foncé, mélangé aux selles
  • Perte de poids involontaire
  • Fièvre (vérifiez votre température pour voir si elle est au-dessus de 36,5°C)
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée persistante
  • Anémie, tout particulièrement l’anémie ferriprive
  • Douleurs abdominales qui ne se résorbent pas après être allé à la selle ou qui vous réveillent la nuit.

Existe-t-il des complications de la constipation?

Si la constipation n’est pas traitée, les complications suivantes peuvent survenir :
  • Hémorroïdes : Veines dilatées (vaisseaux sanguins) dans le rectum qui peuvent saigner ou glisser (prolapsus) par l’anus. On pourra alors les sentir à l’extérieur de l’anus (hémorroïdes externes).
  • Fissures anales : Une fissure dans la paroi de votre anus qui peut se développer lorsque des selles dures et imposantes élargissent le sphincter anal.
  • Fécalome : Un bouchon de selles dures ne pouvant être évacuées normalement et qui pourrait nécessiter un retrait manuel
  • Prolapsus rectal : Les tissus rectaux sortent par l’anus
  • Syndrome des « intestins paresseux » : Ce syndrome peut être provoqué par une utilisation fréquente de laxatifs, ainsi les intestins en dépendent pour fonctionner adéquatement.
Pour éviter ces complications, prenez des mesures proactives pour prévenir et traiter votre problème de constipation. Si vous êtes constipé(e) de façon chronique, consultez votre médecin pour déterminer si vous ne souffrez pas de maladies sous-jacentes ou s’il y a d’autres causes à votre constipation.    
Close

Where are you experiencing discomfort?

Click on the buttons on the body to the left or click from the list below where you are experiencing discomfort.