Gastroparésie

Gastroparésie

Qu’est-ce que la gastroparésie?

On se réfère aussi souvent à la gastroparésie sous le terme de vidange gastrique retardée. Le terme « gastrique » se réfère à l’estomac. Habituellement, l’estomac évacue son contenu de manière disciplinée dans l’intestin grêle. Avec la gastroparésie, les contractions musculaires permettant aux aliments de se déplacer dans le tube digestif ne fonctionnent pas normalement et l’estomac ne se vide pas assez vite. La gastroparésie se caractérise par des symptômes à long terme associés à une vidange gastrique retardée en l’absence de toute obstruction ou de tout blocage visibles. Un test permet de confirmer un problème de vidange gastrique retardée.  

Qu’est-ce qui cause la gastroparésie?

Les causes de la gastroparésie sont souvent obscures. On a cependant observé que dans plusieurs cas, la gastroparésie était causée par des dommages au nerf pneumogastrique (un lien important allant des intestins au cerveau.) Le nerf pneumogastrique est responsable de la gestion des mécanismes complexes de votre tube digestif, notamment de communiquer aux muscles de votre estomac quand se contracter et déplacer les aliments dans l’intestin grêle. Un nerf pneumogastrique endommagé ne peut pas envoyer normalement des signaux aux muscles de votre estomac, faisant en sorte que les aliments restent dans votre estomac pour une période de temps prolongée, plutôt que d’être poussés dans votre intestin grêle pour poursuivre le processus de digestion. Les facteurs causant des dommages au nerf pneumogastrique peuvent être attribués à des maladies, comme le diabète, ou à une chirurgie à l’estomac ou à l’intestin grêle.  

Qui est à risque de développer la gastroparésie?

  • Les personnes atteintes de diabète
  • Les personnes ayant subi une chirurgie abdominale ou œsophagienne
  • Les personnes ayant souffert d’une infection ou d’un virus
  • Certains médicaments peuvent ralentir la vitesse de vidange de l’estomac, comme les analgésiques narcotiques
  • Les personnes atteintes de sclérodermie (une maladie des tissus conjonctifs)
  • Les personnes atteintes de maladies du système nerveux, comme la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques
  • Les personnes souffrant d’hypothyroïdie (insuffisance de la fonction thyroïdienne)
  • Les femmes sont plus susceptibles de développer la gastroparésie que les hommes

Signes et symptômes

Il est important de comprendre que de nombreuses personnes atteintes de gastroparésie ne présentent aucun signe ni symptôme apparent. Toutefois, si vous présentez les signes ou les symptômes suivants, consultez votre médecin :  
  • Vomissements
  • Nausées
  • Une sensation de satiété après avoir mangé que quelques bouchées
  • Vomir des aliments non digérés ayant été mangés quelques heures plus tôt
  • Reflux gastrique
  • Ballonnements abdominaux
  • Douleurs abdominales
  • Changements des taux de glycémie
  • Manque d’appétit
 

Complications liées à la gastroparésie:

Déshydratation sévère :

Les fréquents vomissements peuvent contribuer à la déshydratation.

Malnutrition :

Le manque d’appétit entraîne un apport réduit en calories et provoque une incapacité à absorber assez de nutriments.

Les aliments non digérés :

Qui se solidifient et demeurent dans votre estomac : Les aliments qui ne sont pas digérés dans l’estomac peuvent se solidifier en une masse appelée un bézoard. Ces masses solides peuvent causer des nausées et des vomissements, en plus de mettre la vie en danger, car elles empêchent la digestion.

Changements imprévisibles de la glycémie :

La gastroparésie ne cause pas directement le diabète, elle peut cependant provoquer des changements irréguliers des taux de glycémie. Ces changements peuvent aggraver un cas existant de diabète et faire en sorte que la maladie soit plus difficile à gérer.

Diminution de la qualité de vie :

Les poussées de gastroparésie peuvent causer de l’inconfort et affecter la capacité d’un individu à mener ses activités quotidiennes normales.

Tests et traitement

Un médecin effectuera des examens physiques s’il suspecte que vous êtes atteint de gastroparésie. Informez votre médecin de tout médicament que vous prenez. Un test mesurant la vitesse à laquelle votre estomac se vide est effectué pour confirmer le diagnostic. Les médecins effectuent les tests suivants pour les aider à émettre un diagnostic de gastroparésie et éliminer les troubles pouvant causer des symptômes semblables. Parmi les tests que vous pourriez subir :

Examen de la vidange gastrique :

C’est un test essentiel pour émettre un diagnostic de gastroparésie. Il consiste à manger un repas léger contenant une faible dose de matière radioactive. La matière radioactive est suivie par un scanneur qui détermine son mouvement. Ce test permet au médecin d’évaluer la vitesse de la vidange gastrique. Vous devrez arrêter de prendre tout médicament qui pourrait ralentir la vidange gastrique. Informez-vous auprès de votre médecin si vos médicaments peuvent ralentir votre digestion.

Endoscopie digestive haute :

Ce processus est mis en place pour examiner votre système digestif supérieur — votre œsophage, votre estomac et l’embouchure de votre intestin grêle (duodénum). Une caméra microscopique est fixée au bout d’un long tube flexible. Cette intervention permet également de diagnostiquer d’autres troubles digestifs, comme les ulcères gastro-duodénaux ou les sténoses du pylore, qui présentent tous des symptômes semblables à la gastroparésie.

Ultrason :

Cette intervention se sert des ondes acoustiques pour développer des images des masses à l’intérieur de votre organisme. Les ultrasons aident à diagnostiquer si les problèmes avec votre vésicule biliaire ou vos reins peuvent être la cause de vos symptômes.

Transit œso-gastro-duodénal :

Cette intervention consiste en une série de rayons X avant laquelle vous buvez un liquide blanc et crayeux (baryum) qui recouvre votre système digestif pour aider à dévoiler les anomalies.

Pour soigner la gastroparésie

La première étape pour soigner la gastroparésie est de traiter la cause profonde ou le trouble sous-jacent. Si c’est le diabète, votre médecin travaillera avec vous pour le contrôler. Une diététiste pourrait vous suggérer d’essayer de :
  • Consommer des repas plus petits, plus souvent
  • Bien mastiquer les aliments
  • Manger des fruits et des légumes bien cuits plutôt que des fruits et légumes crus
  • Éviter les fruits et légumes fibreux, comme les oranges et les brocolis, qui peuvent causer des bézoards
  • Choisir des aliments à faible teneur en gras, mais si vous pouvez les tolérer, d’ajouter à votre régime alimentaire de petites portions d’aliments riches en gras
  • Essayer les soupes et les aliments en purée si les liquides sont plus faciles pour vous à avaler
  • Boire environ 1 à 1,5 litre d’eau par jour
  • Faire de légers exercices après avoir mangé, comme faire une marche
  • Éviter les boissons gazéifiées, l’alcool et le tabagisme
  • Essayer d’éviter de vous étendre 2 heures après un repas
  • Prendre une multivitamine tous les jours
 

Médicaments pour la gastroparésie :

  • Les médicaments pour traiter la gastroparésie pourraient inclure :
  • Les médicaments pour stimuler les muscles de l’estomac
  • Les médicaments pour contrôler les nausées et les vomissements
 

Traitement chirurgical pour la gastroparésie :

Malheureusement, dans les cas graves, il se peut que certains patients soient incapables de tolérer tout aliment ou liquide. Dans ces cas, les médecins recommanderont peut-être qu’une sonde d'alimentation (sonde de jéjunostomie) soit insérée dans l’intestin grêle. Les médecins peuvent également recommander une sonde d’évent gastrique pour aider à alléger la pression causée par l’accumulation gastrique. Les sondes d’alimentation peuvent être insérées  par le nez ou la bouche ou directement dans votre intestin grêle à travers la peau. Cette intervention est habituellement temporaire et elle est seulement utilisée quand la gastroparésie est sévère ou lorsque les taux de glycémie ne peuvent pas être gérés d’aucune autre façon. Il se peut que certaines personnes nécessitent une sonde d’alimentation par intraveineuse (parentérale) qui va directement dans une veine de la poitrine.  

Mode de vie et remèdes maison pour la gastroparésie :

Si vous fumez, arrêtez. Les symptômes de la gastroparésie sont moins susceptibles de s’améliorer avec le temps si vous continuez à fumer. Les personnes atteintes de gastroparésie qui sont obèses sont aussi moins susceptibles d’aller mieux avec le temps.

Régime alimentaire

Gérer la gastroparésie

Selon la Clinique de gastroentérologie du Minnesota, le régime alimentaire ci-dessous consiste en trois phases et est conçu pour les personnes atteintes de gastroparésie afin de les aider à améliorer la façon dont les aliments passent à travers leur estomac. Consultez votre fournisseur de soins avant de faire tout changement à votre régime alimentaire.
  • Phase 1 – La phase 1 est une diète liquide stricte. Elle se compose de liquides riches en nutriments qui aident à fournir un apport en calories tout en mettant très peu de pression sur le système digestif.
  • Phase 2 – La phase 2 s’ajoute à la phase 1 en permettant au patient d’ingérer de petites quantités de gras et de fibres. Les aliments riches en gras empêchent l’estomac de se vider, la consommation de gras devrait donc se limiter à 40 grammes par jour.
  • Phase 3 – La phase 3 se veut un régime alimentaire à long terme pour la gastroparésie. Cette phase inclut tous les aliments permis dans la phase 2 et incorpore au régime alimentaire des aliments additionnels riches en gras et en fibres. Les aliments fibreux devraient être bien cuits afin d’être tendres et faciles à digérer et l’apport en gras devrait se limiter à 50 grammes par jour.
Durée : Chaque patient est différent, et l'introduction d'un régime alimentaire devrait être prescrite par votre médecin. En raison du faible apport en nutriments de la phase 1, si un patient doit demeurer dans cette phase durant plus de 3 jours, il se peut qu’on doive aussi lui insérer une sonde intraveineuse. Si vos symptômes sont toujours actifs, consultez votre fournisseur de soins pour obtenir des instructions. Les phases 2 et 3 peuvent être prescrites durant 4 à 6 semaines en autant que le patient consulte sa diététiste ou un fournisseur de soins toutes les 2 à 4 semaines. Vous trouverez ci-dessous une liste des aliments recommandés et des aliments à éviter qui a été élaborée par la Clinique de gastroentérologie du Minnesota à l’intention des personnes vivant avec la gastroparésie. Consultez toujours votre professionnel de la santé avant d’apporter tout changement à votre régime alimentaire si vous êtes atteint de gastroparésie.

Phase 1 — Régime alimentaire pour les personnes vivant avec la gastroparésie

 
Groupe alimentaire Recommandé À éviter
Lait et produits laitiers • Lait écrémé • Succédanés non laitiers et sans gras de • Yogourt sans gras et sans fruit/graine (nature, citron, vanille, etc.) • Tous les autres
Légumes • Jus de légumes : V-8, tomate • Tous les légumes crus et cuits
Pains, céréales et grains • Céréales cuites raffinées : crème de riz, crème de blé, gruau de maïs, semoule de blé tendre • Biscuits soda, craquelins nature, biscuits Graham et en forme d’animaux • Tous les autres
Viandes et succédanés de viande • Aucun • Tous
Gras et huiles • Aucun • Tous
Friandises et desserts • Gélatine (Jell-O) • Friandises glacées (Popsicle®), glaçons aux fruits • Sucre, miel, succédanés de sucre • Pouding au lait et pouding sans gras • Laits frappés faits avec du lait écrémé ou des succédanés non laitiers sans gras • Crème glacée sans gras et sorbet • Tous les autres
Fruits et jus • Jus sans pulpe : pomme, canneberge, raisins ,• Jus d’agrumes, jus avec pulpe, jus de pruneau • Tous les fruits frais, surgelés, en conserve et secs
© 4/2014 Minnesota Gastroenterology, PA (612) 871-1145

Phase 1 — Exemple de menu pour les personnes vivant avec la gastroparésie

Déjeuner Dîner Souper
·4 oz de jus ·1 tasse de céréales cuites ·4 oz de lait écrémé ·8 oz de café ou de thé ·4 oz de jus ·1 tasse de bouillon sans gras ·4 biscuits soda nature ·½ tasse de pouding sans gras ·4 oz de jus ·1 tasse de soupe en crème faite avec du lait écrémé ·4 biscuits soda nature ·½ tasse de gélatine
Collation du matin Collation de l’après-midi Collation en soirée
6 oz de yogourt sans gras 8 oz de supplément nutritionnel comme Boost ou Ensure ½ tasse de bâtonnets glacés aux fruits
© 4/2014 Minnesota Gastroenterology, PA (612) 871-1145

Phase 2 — Régime alimentaire pour les personnes vivant avec la gastroparésie

Groupe alimentaire Recommandé À éviter
Lait et produits laitiers • Lait écrémé et à 1 % • Succédanés non laitiers sans gras et faibles en gras • Yogourt sans gras et faible en gras sans fruit/graine • Fromages faibles en gras et fromage cottage • Lait entier, lait à 2 % et produits laitiers • Succédanés non laitiers de lait entier
Légumes ,• Jus de légumes : V-8, tomate • Légumes bien cuits sans pelure/graine/cosse (pommes de terre sans pelure, carottes, betteraves, fèves vertes, courges, asperges, etc.) • Légumes crus • Légumes cuits avec pelure/graine/cosse (maïs, pois, brocoli, chou-fleur, etc.)
Pains, céréales et grains • Pain blanc, muffins anglais, bagels, biscuits et autres produits de boulangerie raffinés • Crêpes, gaufres, céréales sèches raffinées (Rice Krispies, Corn Flakes, Special K, etc.) • Céréales cuites raffinées : crème de riz, crème de blé, gruau de maïs, semoule de blé tendre • Riz blanc, pâtes blanches et nouilles aux œufs • Biscuits soda, craquelins nature, biscuits Graham et en forme d’animaux • Bretzels • Pains de blé entier et produits de boulangerie faits de son, de seigle avec des graines ou du blé entier • Avoine, céréales de son, granola, Shredded Wheat® • Riz brun, riz sauvage, avoine, orge et quinoa, pâtes de blé entier • Maïs soufflé • Pains ou petits pains avec des noix, des graines ou des fruits
Viandes et succédanés de viande • Oeufs • Beurre d’arachides crémeux — limite de 2 c. à table par jour • Tofu • Boeuf volaille, porc, agneau, poisson, • Fèves sèches, pois et lentilles • Noix, graines et beurre d’arachides croquant
Gras et huiles • Tout ce qui est toléré — limite de 2 c. à table par jour • Aucun
Friandises et desserts • Gélatine (Jell-O), friandises glacées (Popsicle®), glaçons aux fruits • Sucre, miel, succédanés de sucre, gelée et confitures sans graine, bonbons durs • Pouding au lait et pouding sans gras et faible en gras, crème glacée, sorbet et yogourt glacé • Laits frappés faits avec du lait écrémé ou du lait faible en gras et des succédanés non laitiers sans gras • Crème glacée sans gras et sorbet • Desserts riches en gras (gâteaux, biscuits, tartes, crème glacée) • Desserts, confitures et bonbons contenant des noix, des graines, de la noix de coco, des fruits séchés ou des fruits avec pelure
Boissons •Toutes • Aucun
Soupes • Brouillon ou consommé sans gras ou faible en gras • Potage avec riz/nouilles et légumes permis • Soupes en crème faites avec du lait écrémé ou à 1 % • Bouillons contenant du gras • Soupes faites avec de la crème, de lait entier ou à 2 %

Phase 2 — Exemple de menu pour les personnes vivant avec la gastroparésie

© 4/2014 Minnesota Gastroenterology, PA (612) 871-1145
Déjeuner Dîner Souper
·1 tasse de céréale sèche ·4 oz de lait écrémé ·1 petite banane mûre ·8 oz de café ou de thé ·1 tasse de soupe aux tomates faite avec du lait écrémé ·4 biscuits soda nature ·½ tasse de gélatine ·4 oz de jus ·1 tasse de soupe au poulet et nouilles de Campbell ·4 biscuits soda nature ·½ tasse de fruits en conserve (dans leur jus) ·4 oz de lait écrémé
Collation du matin Collation de l’après-midi Collation en soirée
1 tranche de pain blanc grillé 2 c. à table de beurre d’arachides crémeux 1 bâtonnet de fromage à effilocher 1 oz de bretzels ½ tasse de sorbet sans gras

Phase 3 — Régime alimentaire pour les personnes vivant avec la gastroparésie

Les aliments suivants peuvent être ajoutés aux aliments permis de la Phase 2 :

© 4/2014 Minnesota Gastroenterology, PA (612) 871-1145
Groupe alimentaire Recommandé À éviter
Fruits et jus • Jus • Fruits frais et en conserve sans pelure • Fruits frais avec pelure • Fruits séchés
Légumes ,• Légumes crus sans pelure/graine/cosse • Légumes crus et cuits avec pelure, graines/cosse
Viandes et succédanés de viande • Coupes de boeuf, de porc, de volaille et d’agneau maigres et tendres • Poisson, thon en conserve • Coupes de boeuf, de volaille, de porc et d’agneau grasses
Gras et huiles • Tout ce qui est toléré — limite de 2 c. à table par jour • Aucun
Soupes • Bouillon et consommé sans gras ou faible en gras • Soupes faites avec les aliments permis • Bouillons contenant du gras • Soupes faites avec de la crème ou du lait entier

Phase 3 — Exemple de menu pour les personnes vivant avec la gastroparésie

  © 4/2014 Minnesota Gastroenterology, PA (612) 871-1145
Déjeuner Dîner Souper
·1 tranche de pain blanc grillé avec 1 c. à table de confiture sans graine ·2 oeufs brouillés ·4 oz de jus ·6 oz de yogourt grec sans gras ·8 oz de café ou de thé ·3 oz de thon en conserve (dansl’eau) ·2 c. à table de mayonnaise légère ·2 tranches de pain blanc ·½ tasse de fruits en conserve (dans leur jus) ·4 oz de lait écrémé ·3 oz de poitrine de poulet cuit ·1 pomme de terre moyenne sans pelure ·1 c. à table de crème sure sans gras ·½ tasse de carottes cuites ·1 petit pain blanc avec 1 c. à table de margarine ·4 oz de jus
Collation du matin Collation de l’après-midi Collation en soirée
2 gros carrés de biscuits Graham 4 oz de lait écrémé 1 bâtonnet de fromage à effilocher 1 petite banane mûre ½ tasse de yogourt glacé faible en gras

Pour vous préparer à votre rendez-vous

Vous consulterez probablement votre médecin de soins primaires si vous présentez des signes et des symptômes de gastroparésie. Si votre médecin confirme que vos symptômes s’apparentent à ceux de la gastroparésie, il pourrait vous recommander à un gastroentérologue (un spécialiste des maladies digestives). Il pourrait également vous recommander à une diététiste qui pourra vous aider à gérer votre régime alimentaire. Ce que vous pouvez faire :

Les rendez-vous pouvant se dérouler rapidement, il est important d’être bien préparé. Pour vous préparer, essayez de  :

  • Informez-vous de tout protocole à appliquer avant votre rendez-vous. Lorsque vous prenez rendez-vous, assurez-vous de demander s’il y a quelque chose que vous devez faire à l’avance, comme restreindre votre alimentation. Le cabinet du médecin pourrait vous demander d’arrêter d’utiliser certains médicaments avant de vous présenter à votre rendez-vous.
  • Notez tout symptôme que vous avez ressenti, y compris ceux qui semblent ne pas être reliés.
  • Indiquez vos renseignements personnels clés, y compris tout stress important ou changement à votre mode de vie.
  • Faites une liste de tous les médicaments, vitamines ou suppléments que vous prenez.
  • Envisagez d’amener avec vous un membre de votre famille ou un ami. Il est souvent difficile de se souvenir de toute l’information fournie lors d’un rendez-vous. Un ami ou un membre de votre famille pourra vous aider à vous rappeler ce que vous pourriez avoir oublié.

Questions à poser à votre médecin si vous pensez être atteint de gastroparésie :

Préparez une liste de questions pour vous assurer de maximiser votre temps avec votre médecin ou spécialiste. Lors de votre prochain rendez-vous, amenez avec vous cette liste de questions à poser à votre médecin si vous pensez souffrir de gastroparésie :
  • Quelle est la cause la plus probable de mes symptômes?
  • Est-ce qu’un de mes médicaments pourrait causer mes signes et symptômes?
  • Quels types de tests dois-je subir?
  • Est-ce que ce trouble est temporaire ou à long terme?
  • Dois-je suivre un traitement pour la gastroparésie?
  • Devrais-je consulter une diététiste?
  • Quelles sont mes options de traitement et quels sont les effets secondaires possibles?
  • Je souffre de diabète, de quelle façon la gastroparésie affectera la gestion de mon diabète?

Statistiques

  • La gastroparésie se caractérise par une vidange gastrique retardée en l’absence d’obstruction mécanique.
  • La plupart des cas de gastroparésie (plus d’un tiers) sont idiopathiques, c.-à-d. de cause inconnue. Les autres causes fréquentes sont le diabète et une chirurgie postgastrique. (Parkman, 2015)
  • Les patients atteints de gastroparésie idiopathique sont généralement de jeunes femmes ou des femmes d’âge moyen. (Parkman, 2015)
  • Même si la véritable prévalence de la gastroparésie est inconnue, des données américaines suggèrent qu’elle pourrait affecter 2 % de la population générale. (Parkman, 2015)
  • La gastroparésie est associée à une détresse psychologique et une qualité de vie médiocre.
  • 24 % des patients souffrent à la fois d’anxiété et de dépression. (Woodhouse et coll., 2017)
  • Deux tiers des personnes touchées par la gastroparésie signalent avoir une qualité de vie médiocre ou bonne. (Yu et coll., 2017)
  • Près d’un tiers (30 %) signalent qu’elles ne travaillent pas en raison de leur trouble. (Yu et coll., 2017)
  • Le fardeau économique de la gastroparésie au Canada est inconnu.
  • Aux É.-U., les frais d’hospitalisation se sont considérablement accrus, soit de 159 %, passant de 13 350 $ US en 1997 à 34 585 $ US par patient en 2013, après avoir été ajustés en fonction de l'inflation. À l’échelle nationale, les coûts liés aux visites à l’hôpital ont également augmenté de manière substantielle, soit de 1 026 %, passant de 50 456 642 $ à 568 417 666 $. (Wadhwa et coll., 2017)

Citations : Parkman HP, Idiopathic gastroparesis, Gastroenterol Clin North Am, 2015 Mar;44(1):59-68. Wadhwa V et cool., Healthcare utilization and costs associated with gastroparesis, World J Gastroenterol, 2017 Jun 28;23(24):4428-36. Woodhouse S et coll., Psychological controversies in gastroparesis: A systematic review, World J Gastroenterol, 2017 Feb 21;23(7):1298-309. Yu D et coll., The burdens, concerns, and quality of life of patients with gastroparesis, Dig Dis Sci, 2017 Apr;62(4):879-93.
Close

Where are you experiencing discomfort?

Click on the buttons on the body to the left or click from the list below where you are experiencing discomfort.