Le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO)

Qu’est-ce que le RGO?

Le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO) est le résultat d’un trouble du mécanisme de la valve entre l’œsophage et l’estomac. La valve, ou sphincter œsophagien inférieur, s’ouvre pendant la déglutition pour laisser la nourriture entrer dans l’estomac et se referme ensuite pour empêcher la nourriture et les sécrétions de l’estomac de remonter dans l’œsophage. Lorsque le sphincter ne se referme pas correctement, le contenu de l’estomac, qui est acide et contient des sécrétions digestives, peut remonter dans l’œsophage.

Ce reflux de nourriture, d’acides et de pepsine (enzyme digestive) peut endommager les muqueuses de l’œsophage et causer des brûlures d’estomac. Le RGO est un trouble courant qui touche grandement la communauté. Au Canada, les personnes souffrant de symptômes du RGO s’absentent de leur travail pendant 16 % de l’année, ce qui représente des coûts de 21 milliards de dollars ou 1,7 milliard d’heures de travail perdues chaque année. En moyenne, cinq millions de Canadiens souffrent de brûlures d’estomac ou de régurgitation acide au moins une fois par semaine. Le reflux est fréquent pendant la grossesse et un quart des femmes enceintes ont des brûlures d’estomac tous les jours. Des études récentes montrent que le RGO chez les nourrissons et les enfants est plus fréquent que ce que l’on pensait auparavant, et qu’il peut entraîner des vomissements répétés, des retards de croissance, de la toux et des problèmes respiratoires.

Le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO)

Comment puis-je prévenir le RGO?

Changements dans les habitudes de vie et alimentaires

Votre médecin vous recommandera généralement de changer vos habitudes de vie et alimentaires pour réduire ou soulager les symptômes du RGO et contribuer à réduire les reflux acides et les lésions potentielles aux muqueuses de l’œsophage. Les changements suggérés peuvent comprendre les suivants :

  • Éviter les aliments et les boissons connus pour diminuer la pression du sphincter œsophagien inférieur comme le chocolat, la menthe, les aliments frits ou gras, le café et l’alcool.
  • Éviter les aliments épicés ou contenant des acides pouvant irriter les muqueuses de l’œsophage.
  • Manger des repas légers et fréquents plutôt que de gros repas.
  • Ne rien manger et boire peu ou pas dans les trois ou quatre heures précédant le coucher.
  • Surélever la tête de lit ou le haut du corps à l’aide d’un coussin angulaire.
  • Atteindre et maintenir un poids idéal.
  • Cesser de fumer.

Qu’est-ce que le RGO?

Le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO) est le résultat d’un trouble du mécanisme de la valve entre l’œsophage et l’estomac. La valve, ou sphincter œsophagien inférieur, s’ouvre pendant la déglutition pour laisser la nourriture entrer dans l’estomac et se referme ensuite pour empêcher la nourriture et les sécrétions de l’estomac de remonter dans l’œsophage. Lorsque le sphincter ne se referme pas correctement, le contenu de l’estomac, qui est acide et contient des sécrétions digestives, peut remonter dans l’œsophage. Ce reflux de nourriture, d’acides et de pepsine (enzyme digestive) peut endommager les muqueuses de l’œsophage et causer des brûlures d’estomac. Le RGO est un trouble courant qui touche grandement la communauté. Au Canada, les personnes souffrant de symptômes du RGO s’absentent de leur travail pendant 16 % de l’année, ce qui représente des coûts de 21 milliards de dollars ou 1,7 milliard d’heures de travail perdues chaque année. En moyenne, cinq millions de Canadiens souffrent de brûlures d’estomac ou de régurgitation acide au moins une fois par semaine. Le reflux est fréquent pendant la grossesse et un quart des femmes enceintes ont des brûlures d’estomac tous les jours. Des études récentes montrent que le RGO chez les nourrissons et les enfants est plus fréquent que ce que l’on pensait auparavant, et qu’il peut entraîner des vomissements répétés, des retards de croissance, de la toux et des problèmes respiratoires. Le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO)

Comment puis-je prévenir le RGO?

Changements dans les habitudes de vie et alimentaires

Votre médecin vous recommandera généralement de changer vos habitudes de vie et alimentaires pour réduire ou soulager les symptômes du RGO et contribuer à réduire les reflux acides et les lésions potentielles aux muqueuses de l’œsophage. Les changements suggérés peuvent comprendre les suivants :
  • Éviter les aliments et les boissons connus pour diminuer la pression du sphincter œsophagien inférieur comme le chocolat, la menthe, les aliments frits ou gras, le café et l’alcool.
  • Éviter les aliments épicés ou contenant des acides pouvant irriter les muqueuses de l’œsophage.
  • Manger des repas légers et fréquents plutôt que de gros repas.
  • Ne rien manger et boire peu ou pas dans les trois ou quatre heures précédant le coucher.
  • Surélever la tête de lit ou le haut du corps à l’aide d’un coussin angulaire.
  • Atteindre et maintenir un poids idéal.
  • Cesser de fumer.
Close

Where are you experiencing discomfort?

Click on the buttons on the body to the left or click from the list below where you are experiencing discomfort.