lactose intolerant drinking lactose-free milk

Gestion de l’intolérance au lactose

CDHF

Écrit par : CDHF

Mis à jour : August 23rd, 2023

Des millions de Canadiens souffrent d’intolérance au lactose. Toutes les personnes diagnostiquées ne peuvent pas tolérer la même quantité de lactose. De nombreuses personnes souffrant d’intolérance au lactose peuvent manger certains aliments contenant du lactose en modifiant la quantité, le type et le moment de consommation de ces aliments. D’autres personnes doivent limiter ou éviter complètement ces aliments. La prise en charge de l’intolérance au lactose peut s’avérer délicate. Nous vous proposons donc quelques moyens de gérer votre diagnostic.

Signes et symptômes de l’intolérance au lactose

Tout d’abord, il est important de faire la différence entre une intolérance au lactose et une allergie, car les deux ne sont pas identiques et leur gestion sera différente.

Les personnes souffrant d’une intolérance au lactose ressentent souvent un malaise après avoir consommé des produits laitiers. Les symptômes peuvent commencer dès 30 minutes après la consommation du produit laitier ou peuvent être retardés jusqu’à 2 heures après la consommation.

Bien que l’intolérance au lactose puisse se présenter différemment d’une personne à l’autre, les signes et les symptômes les plus courants sont les suivants :

À l’âge adulte, jusqu’à 70 % des personnes ne produisent plus suffisamment de lactase pour digérer correctement le lactose contenu dans le lait. Si vous vous demandez si vous pouvez soudainement devenir intolérant au lactose, la réponse est oui.

Le lactose peut être trouvé dans :

Peut également être un ingrédient dans des aliments comme le pain, les céréales et les sauces de salade, alors assurez-vous de lire les étiquettes des emballages !

En revanche, les personnes souffrant d’une allergie au lait font une réaction allergique à une protéine du lait. Les symptômes se développent généralement dans les minutes à deux heures après l’ingestion de l’aliment ou de la boisson, et peuvent aller de légers à graves. Il s’agit notamment de :

L’allergie au lait peut toucher des personnes de tous âges, mais elle est plus fréquente chez les enfants, et beaucoup d’entre eux s’en débarrassent.

Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, consultez votre professionnel de la santé.

Modifications du mode de vie et du régime alimentaire en cas d’intolérance au lactose

Maintenant que nous savons comment reconnaître une intolérance au lactose, passons en revue quelques moyens de gérer les symptômes peu agréables.

Essayez d’adapter votre mode de vie et vos choix alimentaires :

Pour certains, il peut être nécessaire de diminuer la quantité de lactose dans votre alimentation ou de l’éviter complètement.

Les aliments qui ne contiennent pas de lactose sont les suivants

Les produits laitiers sans lactose contiennent également la même quantité de calcium que les produits laitiers ordinaires, ce qui est important pour éviter les carences en calcium lors d’un régime sans lactose. Des aliments tels que les graines de chia, les graines de sésame, le brocoli, le céleri et les amandes contiennent également des quantités élevées de calcium !

La vitamine D est une vitamine/minéral importante à laquelle il faut faire attention lorsqu’on évite les produits laitiers, car elle permet de construire et de maintenir des os sains. Le lait est une excellente source de vitamine D. En optant pour du lait sans lactose, vous bénéficierez des mêmes qualités nutritionnelles. Vous pouvez également obtenir de la vitamine D grâce au soleil, aux suppléments vitaminés, aux fish gras et à certains légumes, comme les champignons (s’ils sont cultivés sous lumière UV).

Les personnes souffrant d’une intolérance au lactose peuvent tout de même profiter d’une alimentation diversifiée et nutritive sans sacrifier le goût. Pour gérer l’intolérance au lactose, il suffit de prêter attention aux aliments qui déclenchent les symptômes et d’adapter son alimentation en conséquence. Consultez toujours votre médecin ou votre diététicien avant de modifier votre régime alimentaire pour vous assurer que vous recevez toujours les nutriments dont vous avez besoin lorsque vous évitez le lactose.

Managing lactose intolerance infographic

Références :

  1. Malik, T. (2021) Intolérance au lactose. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK532285/
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK534631/
  3. CDHF. (2023). Intolérance au lactose. http://cdhf.ca/en/digestive-conditions/lactose-intolerance/

 

Articles Liés :

Voir toutes les nouvelles et articles

lactose intolerance awareness month main graphic

Comprendre l’intolérance au lactose et les alternatives sans lactose

people eating with lactose intolerance

Naviguer dans les restaurants et les rassemblements avec l’intolérance au lactose : Un guide pour manger en société

family eating

Comment obtenir l’alimentation dont vous avez besoin en cas d’intolérance au lactose ?

lactose vs dairy free

L’absence de lactose est-elle la même chose que l’absence de produits laitiers ?

lactose intolerant drinking lactose-free milk

Gestion de l’intolérance au lactose

L’Intolérance au lactose FAQs

Pourrais-je être intolérant au lactose ? Quiz

Assortment of dairy products

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose? Symptômes et traitement

Close up of a pizza

Toppers Pizza, première chaîne au Canada à offrir une option sans lactose

Lactantia Lactose Free Cream Products

Crème sans lactose Lactantia – Avis sur les produits certifiés FCSD

Black Diamond lactose-free cheese

Fromage sans lactose de Black Diamond – Avis sur les produits certifiés CDHF

Lactantia lactose free milk

Lactantia lait sans lactose – Avis sur produits certifiés FCSD