La diarrhée comme symptôme du coronavirus (COVID-19)

Share

La diarrhée. Vous savez si vous avez CE trouble digestif. Les personnes souffrant de diarrhée présentent des selles molles et liquides de façon plus fréquente que la normale et ressentent souvent un sentiment d’urgence pour aller à la toilette. Généralement, il existe deux types de diarrhées, soit la diarrhée aiguë et la diarrhée chronique. La diarrhée aiguë ne dure pas longtemps, environ trois à cinq jours, tandis que la diarrhée chronique est habituellement liée à d’autres troubles digestifs, comme le syndrome du côlon irritable ou une maladie inflammatoire de l’intestin, et peut durer aussi longtemps que vous êtes atteint de la maladie. Dernièrement, la diarrhée a été ajoutée comme un symptôme du coronavirus (COVID-19).

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, les symptômes les plus courants de la COVID-19 sont :

  • Fièvre
  • Épuisement
  • Toux sèche
  • Difficultés respiratoires

Certains patients présentent ce qui suit :

  • Douleurs et maux
  • Congestion nasale
  • Écoulement nasal
  • Mal de gorge
  • Diarrhée

Certaines personnes contractent l’infection, mais ne développent pas de symptômes et se sentent bien!

Nous avons à maintes reprises pris connaissance de la liste des symptômes les plus courants de la COVID-19 à la télévision, dans des articles de journaux et auprès de nos amis et de notre famille. Cependant, à mesure que les médecins en apprennent davantage au sujet de la COVID-19, une nouvelle étude a démontré que des symptômes digestifs, en particulier la diarrhée, pouvaient constituer un symptôme chez les personnes atteintes d’une forme légère de la COVID-19 (sans difficulté respiratoire ni un faible taux d’oxygène dans le sang). Dans cette étude publiée dans l’American Journal of Gastroenterology, les patients faisant partie de ce sous-groupe unique ont démontré que la diarrhée pouvait être un symptôme initial de la COVID-19, et ces derniers pouvaient présenter plus tard ou jamais des symptômes respiratoires ou de la fièvre.

De façon plus détaillée, cette étude a indiqué que 23 % des patients étaient hospitalisés avec des symptômes digestifs, 43 % avec des symptômes respiratoires seulement et 33 % avec à la fois des symptômes respiratoires et gastro-intestinaux. Parmi les patients ayant des symptômes gastro-intestinaux, 67 % d’entre eux avaient la diarrhée et 20 % avaient ressenti de la diarrhée comme premier symptôme de leur maladie. La diarrhée durait en moyenne 5 jours, et environ un tiers des patients ayant des symptômes gastro-intestinaux n’avaient jamais eu de fièvre. L’étude a également révélé qu’il était beaucoup plus probable que l’on détecte le coronavirus (SARS-CoV-2) dans les échantillons de selles des patients présentant des symptômes gastro-intestinaux, avec environ 73 % des patients obtenant un test positif comparativement à 14 % des patients ayant seulement des symptômes respiratoires. 

Les auteurs de cette étude soulignent qu’en raison du fait que les problèmes gastro-intestinaux sont si fréquents, avoir de la diarrhée ne signifie pas nécessairement qu’une personne a contracté la COVID-19. Cette étude nous indique toutefois que la diarrhée peut être un important avertissement. Si les patients éprouvent une nouvelle apparition  de symptômes gastro-intestinaux après avoir possiblement été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19, ils devraient soupçonner la maladie, MÊME en l’absence de toux, d’essoufflement, de maux de gorge ou de fièvre.

Cette étude a été effectuée après qu’une recherche précédente, également publiée dans l’American Journal of Gastroenterology, ait conclu que 50 % d’un groupe de 200 patients atteints de la COVID-19 à Wuhan en Chine ont signalé présenter au moins un symptôme gastro-intestinal, et 18 % d’entre eux ont signalé de la diarrhée, des vomissements ou des douleurs abdominales. Cette étude était axée sur des patients atteints d’une forme grave de la COVID-19, plutôt que d’une forme légère.

Il est important de souligner que ces deux études étaient relativement de petite envergure, des études plus importantes sont donc nécessaires pour décrire les symptômes digestifs chez les patients atteints de la COVID-19. Nous mettrons à jour cet article à mesure que de nouveaux renseignements deviendront disponibles.


Cette ressource bénéficie en partie du soutien financier sous forme de commandites de la part de  :

Not sure
what’s causing
your symptoms?
Close

Where are you experiencing discomfort?

Click on the buttons on the body to the left or click from the list below where you are experiencing discomfort.