Les cliniques de perfusion et la COVID-19 Protocoles de sécurité

Share

Ça fait les manchettes, il y a une pandémie mondiale et le message numéro un est RESTEZ À LA MAISON! Surtout si vous faites partie des populations à risque, soit les très jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées. Il n’est cependant pas si facile que ça de simplement rester à la maison, surtout si vous devez visiter une clinique de perfusion pour recevoir votre médicament pour votre maladie. 

Ça peut vous sembler absurde, mais il est important que vous continuiez de visiter votre centre de perfusion pendant cette période et de poursuivre votre plan de traitement. Il est dangereux d’arrêter tout médicament sans la supervision ou les directives de votre fournisseur de soins et vous pourriez vous retrouver à l’hôpital, ce qui est vraiment le dernier endroit où vous voulez être en ce moment!

Alors, que font les cliniques de perfusion pour assurer la sécurité de leurs patients? À quoi ressemblera une visite à votre clinique pendant cette pandémie et quelles mesures devriez-vous prendre pour vous protéger?

Attendez-vous à vous faire poser des questions de dépistage si vous vous rendez à une clinique

Si vous prévoyez visiter une clinique pour recevoir votre perfusion, attendez-vous à ce qu’une infirmière vous appelle pour vous poser quelques questions de dépistage. Ce processus a été mis en place pour s’assurer que vous n’éprouvez actuellement pas de symptômes et pour vérifier si vous avez voyagé au cours des 14 derniers jours. Si vous avez éprouvé des symptômes, vous devrez reporter votre rendez-vous. Cliquez ici pour savoir quoi faire si vous éprouvez des symptômes. Si vous avez voyagé dernièrement, l’équipe doit en être informée afin de mettre en œuvre des protocoles additionnels de sécurité afin de se protéger et de protéger les autres patients de la clinique.

Une fois à la clinique, une infirmière vous posera encore ces questions de dépistage à une distance sécuritaire de deux mètres. Cette deuxième série de questions de dépistage vise à s’assurer que rien n’a été omis lors du premier appel. Cela peut vous sembler un peu énervant, mais essayez de comprendre que ce processus est mis en place pour tous les patients et qu’il vise à vous protéger et à protéger les autres durant ces moments difficiles.

Que font les cliniques pour s’assurer d’être assez propres pour être sécuritaires?

Nous l’avons beaucoup entendu ces derniers temps : « Nous augmentons nos normes de nettoyage en réponse au virus ». Mais qu’est-ce que ça veut vraiment dire? Bien, rassurez-vous, les normes de nettoyage d’une clinique de perfusion sont beaucoup plus élevées que la plupart des autres endroits publics. En fait, elles respectent ce que nous appelons les Lignes directrices sur la prévention et le contrôle des infections (PCI) pour la propreté.

Ces lignes directrices font partie d’un document de plusieurs chapitres portant sur les différents protocoles de nettoyage et de désinfection pour tout ce qui touche au domaine médical. Elles proposent des pratiques exemplaires détaillées pour les salles d’opération, les cliniques de perfusion, l’équipement médical, les surfaces, l’équipement de protection comme les lunettes, les masques et les gants ainsi que les protocoles chirurgicaux pour l’hygiène des mains.

Pour vous donner une idée à quel point ces protocoles de nettoyage vont en détail, ces lignes directrices contiennent une section complète expliquant que les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains. Ce qui signifie que votre infirmière se lave les mains, utilise une paire de gants jetables, les enlève et se lave à nouveau les mains. Lorsqu’une infirmière se lave les mains, elle se les lave beaucoup plus scrupuleusement que vous et moi! Tout équipement médical, comme les stéthoscopes, est soigneusement désinfecté après chaque utilisation et des outils jetables sont utilisés quand c’est possible.

Ce sont les normes pour toutes les cliniques de perfusion, toutefois, à la lumière de cette pandémie, des protocoles additionnels ont été mis en place, notamment des protocoles relativement aux « gouttelettes » et aux « particules aérogènes ». Ces protocoles sont mis en œuvre en plus des pratiques habituelles susmentionnées lorsqu’il y a un risque d’infection provenant de quelque chose d’aussi contagieux que la COVID-19. Vous pouvez consulter l’intégralité des Lignes directrices sur la prévention et le contrôle des infections (PCI) concernant les pratiques exemplaires de nettoyage de l’environnement en vue de la prévention et du contrôle des infections dans tous les milieux de soins de santé ici, pour votre propre tranquillité d’esprit, étant donné qu’elles sont beaucoup trop détaillées aux fins de cet article. Sachez seulement que ces cliniques prennent très au sérieux cette pandémie et qu’elles constituent probablement les endroits les plus propres que vous pouvez visiter actuellement!

À quoi puis-je m’attendre si je reçois régulièrement des livraisons médicales de ma clinique?

Vous continuerez à recevoir vos médicaments livrés à la maison, cependant on laissera votre livraison à votre porte et le livreur vous appellera pour vous informer qu’elle est arrivée. Le livreur attendra ensuite pour s’assurer que vous ou un membre de votre famille sortez pour prendre le colis. Assurez-vous de désinfecter et d’essuyer toutes les boîtes livrées que vous avez reçues, peu importe d’où elles proviennent. Lavez-vous ensuite soigneusement les mains.

À quoi puis-je m’attendre lors d’une visite à domicile?

Si une infirmière se rend chez vous, attendez-vous à ce qu’elle porte de l’équipement de protection individuelle (EPI) additionnel. Les professionnels de la santé qui effectuent les visites à domicile porteront des blouses jetables en papier afin de réduire encore davantage les possibilités de propager l’infection, probablement avec des lunettes de protection, des gants et un masque.

Protocoles de sécurité additionnels

Si vous prévoyez visiter une clinique, venez seul. Les cliniques n’acceptent plus les visiteurs non essentiels afin de contribuer à maintenir les consignes de distanciation sociale mises en œuvre par Santé Canada.

Toute personne travaillant au sein d’une clinique de perfusion, et qui a voyagé dans les 14 derniers jours, est actuellement en auto-isolement, conformément aux lignes directrices du Gouvernement du Canada et aux consignes de santé publique de chaque province. Ceci comprend tout préposé de la réception et les infirmières de première ligne.

N’arrêtez pas votre plan de traitement

Comme nous vous l’avons déjà mentionné, nous vous conseillons vivement de continuer à prendre vos médicaments comme prescrit et de continuer vos perfusions comme prévu, sauf si vous présentez des symptômes ou que vous avez voyagé dans les 14 derniers jours. Pour de plus amples renseignements sur les façons de vous protéger si vous êtes immunodéprimé, consultez cet article, intitulé La COVID-19 et les personnes immunodéprimées. Prenez soin de vous et n’oubliez pas de vous laver les mains!


Cette ressource a été rendue possible grâce à une subvention sans restrictions à caractère éducatif des entreprises suivantes :

Not sure
what’s causing
your symptoms?
Close

Where are you experiencing discomfort?

Click on the buttons on the body to the left or click from the list below where you are experiencing discomfort.