Les probiotiques comparés aux aliments fermentés

Share

Ce contenu a été rendu possible grâce à une subvention éducative sans restriction d’Activia.

Les aliments fermentés et les probiotiques sont deux sujets très populaires dans le domaine de la promotion de la santé intestinale. Les personnes pensent souvent que les aliments fermentés et les probiotiques sont la même chose, mais ils diffèrent de nombreuses façons! Analysons-les.  

Tout d’abord, que sont les probiotiques?  

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définissent les probiotiques comme « des microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantité adéquate, confèrent des bienfaits pour la santé de l’hôte. »1 Autrement dit, les probiotiques sont « de bons microbes » qui améliorent certains aspects de notre santé. Chaque probiotique est unique, possède un but très précis, se présente sous des types ou des souches spécifiques qui aident à gérer certains troubles particuliers.2 Ces derniers pourraient inclure la réduction de la diarrhée associée aux antibiotiques, la gestion des symptômes du SCI, comme le ballonnement, et les changements dans les habitudes intestinales. Ces gentils microbes nous aident également à digérer les fibres et les autres nutriments. 

Les probiotiques sont connus par leur genre, leur espèce, parfois leur sous-espèce et leur souche. Par exemple, pour la bactérie probiotique Bifidobacterium animalis sous-espèce lactis CNCM I-2494, le genre est « Bifidobacterium », l’espèce est « animalis », la sous-espèce est « lactis» et la souche est « CNCM I-2494 ».  

Contrairement à ce que vous pourriez penser, les probiotiques ne se fraient pas un chemin jusque dans vos intestins pour y établir leur camp, mais ils ont plutôt un « effet transitoire », ce qui veut dire que vous les consommez, ils accomplissent un travail spécifique et ils quittent ensuite vos intestins.  

Il est important de noter que toutes les personnes n’ont pas à prendre un probiotique pour maintenir la santé générale de leurs intestins. Les probiotiques ont été identifiés comme un traitement pour des troubles particuliers et pour apaiser des symptômes. Il est important de discuter avec votre médecin, pharmacien ou diététiste avant de prendre un probiotique afin de vous assurer d’avoir le bon diagnostic et de comprendre comment un probiotique pourrait vous aider. Ensemble, vous pouvez sélectionner le probiotique approprié qui convient le mieux à votre état. 

Les probiotiques sont offerts sous différentes formes, comme des comprimés ou des poudres, et on peut également les retrouver dans certains aliments! 

Maintenant, que sont les aliments fermentés? 

Les aliments fermentés sont des aliments ou des boissons qui ont été produits par prolifération microbienne contrôlée.3 Ces derniers incluent des aliments comme le yogourt, le kéfir, la choucroute et le miso pour n’en nommer que quelques-uns!  

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que les aliments fermentés existent depuis de milliers d’années! Même s’ils étaient d’abord très estimés en raison de leur longue durée de conservation et leurs propriétés organoleptiques (c.-à-d. leur goût et leur texture), la recherche nous a aussi permis de comprendre leurs bienfaits potentiels pour la santé.4,5 

La consommation de produits laitiers fermentés, comme le yogourt, a été scientifiquement examinée. Parmi leurs bienfaits pour la santé, mentionnons :6  

  • Capacité améliorée à digérer le lactose 
  • Amélioration de la santé osseuse 
  • Gestion du poids 
  • Amélioration de la pression artérielle 
  • Risque réduit de développer une maladie cardiaque 
  • Risque réduit de développer le diabète de type 2 
  • Risque réduit de développer le cancer du côlon 

Selon l’aliment, certaines espèces de bactéries, de levures et de moisissures entraîneront la fermentation. Les microbes qui provoquent la fermentation peuvent encore être vivants dans certains aliments fermentés. Par contre, d’autres aliments qui subissent une fermentation sont ensuite traités par pasteurisation, fumage, cuisson ou filtrage, ce qui détruit les microbes actifs. 

Les aliments fermentés qui contiennent des microbes vivants incluent :7 

  • Yogourt 
  • Kéfir 
  • Choucroute non cuite 
  • Kimchi traditionnel 

Les aliments fermentés qui NE contiennent PAS des microbes vivants incluent :7  

  • Bière et vin 
  • Pain au levain 
  • Chocolat  
  • Tempeh 

Est-ce que tous les aliments fermentés contiennent des probiotiques?  

La réponse simple est non.  

Ce ne sont pas tous les aliments fermentés qui utilisent les souches de microbes qui se sont avérées apporter des bienfaits à notre santé, ou qui peuvent survivre au voyage à travers les intestins. De plus, les aliments fermentés ne possèdent pas tous les quantités adéquates de microbes pour se qualifier comme un probiotique!  

Vous retrouverez sur le marché quelques aliments fermentés contenant des probiotiques, comme le yogourt probiotique, cependant, vous devriez vérifier l’étiquette et la lire soigneusement. Les produits devraient afficher chaque désignation de la souche, bien que certains probiotiques vendus sur le marché pourraient aussi plutôt utiliser un nom simplifié de marque de commerce. 

Consultez également notre tableau pratique à titre de référence :  

Comme vous pouvez le constater, les laits fermentés, comme certains yogourts et kéfirs, contiennent des probiotiques. Tout de même, comme nous l’avons déjà mentionné, ce ne sont pas tous les aliments fermentés qui contiennent des cultures vivantes et même s’ils en contiennent, ces cultures pourraient ne pas correspondre à la définition d’un probiotique. En conclusion, vous devriez toujours essayer de vous informer sur les aliments fermentés que vous consommez et de consulter un professionnel de la santé si vous cherchez à ajouter des aliments fermentés à votre régime alimentaire pour traiter des affections spécifiques.  

Personne à mémoire visuelle? Téléchargez notre infographie

Vous voulez en savoir plus ? Voir les autres ressources de ce programme


Références : 

  1. Hill, C., Guarner, F., Reid, G., Gibson, G.R., Merenstein, D.J., Pot, B., Morelli, L., Canani, R.B., Flint, H.J., Salminen, S., Calder, P.C., & Sanders, M.E. (2014). The International Scientific Association for Probiotics and Prebiotics consensus statement on the scope and appropriate use of the term probiotic. Nature Reviews Gastroenterology & Hepatology, 11(8), 506-514. https://doi.org/10.1038/nrgastro.2014.66.  
  1. Alliance for Education on Probiotics (AEProbio). (2021). Understanding probiotics. Téléchargé le 6 mars 2021 de http://www.aeprobio.com/understanding-probiotics/
  1. Dimidi, E., Cox, S.R., Rossi, M., & Whelan, K. (2019). Fermented foods: Definitions and characteristics, impact on the gut microbiota and effects on gastrointestinal health and disease. Nutrients, 11(8), 1806. https://doi.org/10.3390/nu11081806.    
  1. Melini, F., Melini, V., Luziatelli, F., Ficca, A.G., & Ruzzi, M. (2019). Health-promoting components in fermented foods: An up-to-date systematic review. Nutrients, 11(5), 1189. https://doi.org/10.3390/nu11051189.
  1. Kok, C.R., & Hutkins, R. (2018). Yogurt and other fermented foods as sources of health-promoting bacteria. Nutrition Reviews, 76(Suppl 1), 4-15. https://doi.org/10.1093/nutrit/nuy056.  
  1. Savaiano, D.A., & Hutkins, R.W. (2020). Yogurt, cultured fermented milk, and health: a systematic review. Nutrition Reviews, 79(5), 599-614. https://doi.org/10.1093/nutrit/nuaa013.  
  1. Gut Microbiota for Health (GMFH). (2018). New Gut Microbiota for Health infographic on fermented foods and gut microbiota. Téléchargé le 8 mars 2021 de https://www.gutmicrobiotaforhealth.com/new-gut-microbiota-health-infographic-fermented-foods-gut-microbiota/.