Les faits sur la diarrhée du voyageur

CDHF

Écrit par : CDHF

Mis à jour : October 31st, 2022

Nous y revoilà. La neige vous sort par les oreilles et vous êtes fin prêt à partir à la plage dans une région équatoriale! Si vous me ressemblez un tant soit peu, vous avez déjà commencé à vous organiser et réfléchissez probablement aux principales choses à faire… Réserver les billets d’avion et l’hébergement, emporter les vêtements adéquats, vous assurer d’avoir assez d’argent, organiser des excursions, etc. Mais vous devriez également songer à prévoir une discussion avec votre professionnel de la santé : il est toujours de bon conseil avant un voyage!

La majorité des Canadiens ne sont pas aussi informés qu’il le faudrait au sujet des causes potentielles, des symptômes et des risques d’infection gastro-intestinale en voyage. D’après les US Centers for Disease Control and Prevention, quelque 30 à 70 % des voyageurs sont susceptibles de contracter la diarrhée du voyageur pendant leurs vacances. Si vous avez déjà eu la diarrhée en voyage, vous savez que ce N’EST PAS dans cet état que vous avez envie de passer votre précieux temps!

Quels sont les facteurs de risque?

Le facteur de risque le plus important en matière de diarrhée du voyageur, c’est la destination. C’est dans les pays en voie de développement du monde entier que le risque est au plus fort, c’est-à-dire dans les Caraïbes, en Amérique latine, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

La diarrhée du voyageur s’attrape généralement après avoir ingéré de la nourriture ou de l’eau contaminée, la nourriture constituant la source principale de contamination. Environ 80 % des cas de diarrhée du voyageur signalés sont d’origine bactérienne, et sont causés plus précisément par la bactérie Escherichia coli (E. coli).

Il existe six classes d’E. coli pouvant entraîner une inflammation de l’estomac et des intestins, et que l’on appelle infections à E. coli entérovirulentes (EEC). Respirez un grand coup : vous ne réussirez peut-être pas à prononcer leur nom, mais cela ne veut pas dire que vous n’en serez pas atteint! Les voici :

  1. E. coli entérotoxinogène (ETEC) est la cause la plus fréquente de diarrhée du voyageur; elle produit une toxine qui agit sur la paroi intestinale.
  2. E. coli entéroinvasive (EIEC) envahit (traverse) la paroi intestinale et cause une diarrhée intense.
  3. E. coli entérohémorragique (EHEC) cause une diarrhée accompagnée de saignements ainsi qu’un syndrome hémolytique et urémique (anémie et insuffisance rénale).
  4. E. coli entéropathogène (EPEC) cause des diarrhées chez les nourrissons.
  5. E. coli entéroinvasive (EIEC) envahit les cellules épithéliales et cause une diarrhée avec présence de sang et de mucus dans les selles.
  6. E. coli enréroaggrégative (EAggEC) cause des diarrhées aiguës et chroniques (persistantes).

La bactérie à l’origine de la plupart des diarrhées au cours de voyages est E. coli entérotoxinogène (ETEC).

Symptômes et complications

La diarrhée du voyageur se manifeste par l’apparition soudaine de symptômes plutôt désagréables, parmi lesquels on trouve :

Ces symptômes peuvent apparaître de 1 à 3 jours après la consommation d’eau ou d’aliments contaminés.

En voyage, les effets de la diarrhée peuvent être très graves, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Il est essentiel de se réhydrater en cas de diarrhée.

Quelles sont les personnes les plus susceptibles d’avoir la diarrhée en voyage?

Les hommes et les femmes courent un risque équivalent d’être atteints de diarrhée lors d’un voyage, mais certaines personnes y sont plus sujettes que d’autres.

Par ailleurs, chez certains groupes de personnes, la probabilité d’avoir la diarrhée en voyage est plus élevée.

Voici quelques-uns des groupes à risque :

Comment réduire le risque de diarrhée en voyage?

Vous devez faire particulièrement attention à votre alimentation, puisque cet élément est capital dans la prévention de la diarrhée du voyageur. Nous avons énuméré pour vous les choses à garder en tête pendant vos vacances :

En vacances, il est capital de savoir comment s’alimenter et d’avoir une bonne hygiène personnelle. Avant de partir, consultez votre professionnel de la santé afin de parler avec lui de mesures préventives, notamment:

DUKORAL® est un vaccin pour aider à prévenir la diarrhée causée par la toxine thermolabile produite par E. coli entérotoxinogène chez les adultes et les enfants âgés de 2 ans et plus qui se rendent dans des régions où il existe un risque de contracter la diarrhée causée par ETEC produisant un toxine TL.

La Fondation canadienne pour la promotion de la santé digestive (CDHF) recommande d’envisager DUKORAL® pour la prévention de la diarrhée à ETEC produisant une toxine thermolabile (TL) lors de voyages. La diarrhée aiguë du voyageur peut résulter de plusieurs causes. DUKORAL® protège uniquement contre la diarrhée à ETEC produisant une toxine TL. Ainsi, DUKORAL® ne saurait remplacer les mesures d’hygiène habituelles et la prise de précautions en matière d’alimentation. Comme pour tout vaccin, l’immunisation par DUKORAL® peut ne pas protéger 100 % des personnes vaccinées et peut causer des effets secondaires. Consultez votre médecin pour savoir si DUKORAL® vous convient.

Pour en savoir plus

Pour obtenir davantage de renseignements sur Dukoral®, veuillez consulter le site DukoralCanada.com

Vous pouvez commander des brochures à l’intention des patients par l’intermédiaire de CDHF.ca (en anglais), au https://cdhf.ca/health-lifestyle/dukoral/

Articles Liés :

Voir toutes les nouvelles et articles

Doctor speaking to teenager in office

Transition d’une MICI pédiatrique à une MICI adulte

Parent shaking hands with doctor with teenager in the background

Liste de contrôle de la transition vers une MICI pour les patients et les parents

young girl holding baby doll

Syndrome de Loeys-Dietz et les maladies inflammatoires de l’intestin

antibiotics

Faut-il prendre des probiotiques pendant la prise d’antibiotiques ?

Guide du pharmacien pour choisir le bon probiotique

Culturelle Probiotic Box

Culturelle Probiotics® – Avis sur les produits certifiés FCSD

man with ibs on toilet

Le SCI-C : À quoi ça ressemble? Comment savoir si je souffre du SCI-C?

Comment traiter et gérer le syndrome du côlon irritable avec constipation (SCI-C)?

Dysbiose et syndrome du côlon irritable (SCI)

yoga class

L’importance de gérer le stress pour les personnes qui souffrent du SCI

Women pondering with question marks

Questions les plus fréquentes sur l’IBS : réponses !

Pensez-vous souffrir du syndrome du côlon irritable (SCI)?

Comment gérer le syndrome du côlon irritable? Animation

CDHF Talks: Syndrome du côlon irritable (SCI) et microbiome de l’intestin

Stethascope on a blue background

Dépliant pour les patients atteints d’une MII et en voie de transition

Les Options de traitements pour les MII: comprendre les avantages et les risques

Test de la calprotectine fécale

IBD Animation

MII: Changer d’un médicament biologique à un médicament biosimilaire

Woman in chair reading her laptop and smiling

Bibliothèque sur les produits biosimilaires de la FCSD

Asian woman in bed holding her stomach

#ImaginezlaCU différemment

ibd medications and tools

Médicaments pour les MII durant la pandémie de la COVID-19 (affiche infographique)

Toilet paper beside the toilet

La diarrhée comme symptôme du coronavirus (COVID-19)

Les faits sur la diarrhée du voyageur

computer

Les dernières approches cliniques pour le traitement et la prise en charge du syndrome du côlon irritable (SCI)

behavioural therapy

Saviez-vous que le Canada présente l’un des taux les plus élevés de syndrome du côlon irritable (SCI)

Comment une infection intestinale peut mener au syndrome du côlon irritable (SCI)

lab dishes

La nouvelle bactérie en ville : un lien potentiel entre la bactérie Brachyspira et le SCI

Women looking off to the side with her cell phone in hand

Stratégies de changement de comportement

Mon long voyage compliqué avec mon intestin et SCI

Maladie cœliaque vs syndrome du côlon irritable (SCI)

alcohol

SCI et alcool

stack of toilet paper

TRULANCE(MD) (comprimés de plécanatide) pour le syndrome du côlon irritable avec constipation chez les adultes est maintenant disponible pour les Canadiens

Bio-K+ IBS Pro

Bio-K+ SCI Pro – Avis sur les produits certifiés FCSD

IB Gard box on kitchen counter

IBgard® – Avis sur les produits certifiés FCSD

Dukoral box and glass of water on a kitchen counter

Dukoral – Avis sur les produits certifiés FCSD