bathroom with toilet, garbage can and hanging toilet paper against pink walls

Quelles sont les causes des hémorroïdes? 

Simon Spichak, M.Sc

Écrit par : Simon Spichak, M.Sc

Mis à jour : January 9th, 2023

Les hémorroïdes peuvent être une affection douloureuse et embarrassante qui touche environ deux personnes sur cinq[1]. Si plus de la moitié des personnes atteintes d’hémorroïdes ne signalent aucun symptôme, pour d’autres, elles provoquent un inconfort et des démangeaisons intenses.  

Les hémorroïdes se forment lorsque la constipation et les efforts excessifs entraînent l’étirement et le gonflement de l’amas de veines 

dans le rectum et l’anus [2]. Bien que les causes exactes des hémorroïdes demeurent inconnues, vous pouvez modifier vos habitudes de vie afin de rester en bonne santé.  

Heureusement, la plupart des hémorroïdes sont indolores et ont tendance à se résorber d’elles-mêmes. 

Quelles sont les causes des hémorroïdes? 

Il existe de nombreux facteurs qui contribuent à l’apparition des hémorroïdes. Certains sont liés à la nutrition et au système gastro-intestinal, alors que d’autres facteurs sont étroitement liés au métabolisme et à certaines conditions physiologiques. Ces facteurs de risque sont les suivants [3]

Efforts et constipation[2]: Même si les vaisseaux sanguins sont suffisamment élastiques pour supporter un certain étirement ou une distension, ils ne sont pas toujours capables de retrouver leur forme initiale. La pression excessive exercée sur les veines de l’anus et du rectum peut entraîner leur étirement permanent, ce qui cause des gonflements et des hémorroïdes.  

Diète pauvre en fibres[4]: Sans un apport suffisant en fibres, les selles ne peuvent pas absorber l’eau, s’agglomérer et devenir suffisamment molles pour glisser dans le côlon. Les fibres sont également importantes pour nourrir les bactéries intestinales, qui produisent des molécules appelées acides gras à chaîne courte qui jouent un rôle important dans la motilité intestinale et l’inflammation [5]

Grossesse[6]: Plus d’une femme sur quatre aura des hémorroïdes pendant une grossesse en raison de la pression abdominale supplémentaire et des changements hormonaux.  

Obésité: L’obésité peut entraîner une pression abdominale supplémentaire et est souvent associée à un régime à faible teneur en fibres, à des périodes prolongées de position assise et à d’autres problèmes gastro-intestinaux. 

Diarrhée chronique[2],[4]: Elle peut provoquer une inflammation des cellules qui tapissent l’anus ou le rectum.  

Âge[2]: Les hémorroïdes sont plus susceptibles de se développer chez les personnes âgées de 45 à 65 ans. 

Quand devrais-je consulter un médecin? 

Si vous remarquez régulièrement du sang dans vos selles, une protrusion, des démangeaisons ou des douleurs, il est peut-être temps de consulter votre médecin. Le médecin peut procéder à un examen physique de l’anus et du rectum pour rechercher des signes d’hémorroïdes ou de prolapsus[3].  En plus de suggérer des changements au mode de vie et des traitements, ce premier rendez-vous permet de déceler de possibles affections plus graves comme le cancer colorectal[3]

Quelle est la différence entre les hémorroïdes internes et externes?  

Il existe deux types d’hémorroïdes, classées en fonction de leur emplacement. Les hémorroïdes internes se produisent dans la partie inférieure du rectum, la section terminale du gros intestin et sont généralement indolores. 

Les hémorroïdes externes se forment sous la peau autour de l’anus, provoquant une irritation et des lésions de la peau. Si un caillot de sang commence à se former à l’intérieur de ce type d’hémorroïdes, il peut provoquer une douleur importante. Heureusement, le caillot se dissout généralement et laisse derrière lui un excédent de peau.   

Symptômes courants des hémorroïdes 

Lorsque cette affection est symptomatique, elle peut provoquer[7]

Classification des hémorroïdes internes 

Les hémorroïdes internes sont ensuite classées en fonction de leur apparence et du grade du prolapsus[2]. Prolapsus est un terme médical qui décrit le fait que des organes internes, comme les vaisseaux sanguins situés sous l’anus, sortent de leur position habituelle. Ces grades, connus sous le nom de classification de Goligher, permettent de déterminer la gravité de l’hémorroïde. 

Traitement des hémorroïdes 

Comme traitement initial des hémorroïdes, il est possible de changer les habitudes de vie suivante :  

Manger davantage de fibres : Une alimentation contenant au moins 25 grammes de fibres favorise un transit intestinal sain et prévient la constipation. Si cela n’est pas possible par le biais de l’alimentation, des compléments de fibres en vente libre peuvent en augmenter l’apport. 

Boire plus d’eau : Cela facilitera l’évacuation des selles et évitera les efforts excessifs et la constipation. 

Amollisseurs de selles : Ils facilitent également l’évacuation des selles et évitent les efforts. 

Bain d’eau chaude [3]: Également appelé bain de siège, l’immersion des fesses et des hanches dans l’eau chaude pendant 20 minutes après les selles, et deux ou trois fois de plus par jour, peut aider à réduire l’irritation et à apaiser la douleur et le gonflement. 

Il existe également de nombreux remèdes en vente libre qui procurent un soulagement temporaire. Ces préparations comprennent souvent deux ou plusieurs des éléments suivants [2],[3],[8]

Flavonoïdes (diosmine par exemple HemovelMD) : Ces composés bioactifs sont utilisés pour réduire la douleur, le gonflement et les saignements qui accompagnent les hémorroïdes.  

Ce produit peut ne pas vous convenir. Lisez toujours et suivez les indications de l’étiquette. 

Conclusion 

Les hémorroïdes sont une affection très répandue caractérisée par l’étirement ou le gonflement des vaisseaux sanguins dans l’anus ou le rectum. Si cette affection est souvent asymptomatique, elle provoque parfois des douleurs, des irritations et des saignements dans les selles. 

Un médecin peut aider à détecter de possibles affections plus graves et vous proposer une stratégie pour gérer les hémorroïdes : manger davantage de fibres, boire plus d’eau, prendre des bains chauds et utiliser des amollisseurs de selles. De plus, des traitements en vente libre peuvent vous apporter le soulagement dont vous avez besoin. 

HemovelMD est une marque de commerce déposée appartenant à Norwell Santé Grand Public Inc.  

Références 

  1. Riss S, Weiser FA, Schwameis K, et al. The prevalence of hemorrhoids in adults. International Journal of Colorectal Disease. 2011;27(2):215-220. doi:10.1007/s00384-011-1316-3  
  1. Lohsiriwat V. Hemorrhoids: From basic pathophysiology to clinical management. World Journal of Gastroenterology. 2012;18(17):2009. doi:10.3748/wjg.v18.i17.2009  
  1. Mott, T., Latimer, K., & Edwards, C. (2018). Hemorrhoids: diagnosis and treatment options. American family physician, 97(3), 172-179. 
  1. Jacobs D. Hemorrhoids. New England Journal of Medicine. 2014;371(10):944-951. doi:10.1056/nejmcp1204188 5.  
  1. Priyadarshini, Medha, et al. “Role of short chain fatty acid receptors in intestinal physiology and pathophysiology.” Comprehensive Physiology 8.3 (2018): 1091. 
  1. Staroselsky, A., Nava-Ocampo, A. A., Vohra, S., & Koren, G. (2008). Hemorrhoids in pregnancy. Canadian Family Physician, 54(2), 189-190. 
  1. American Gastroenterological Association Medical Position statement: Diagnosis and treatment of hemorrhoids . Gastroenterology. 2004;126(5):1461-1462. doi:10.1053/j.gastro.2004.03.001  
  1. Hemorrhoid cream overview, uses and alternatives – goodrx. https://www.goodrx.com/conditions/hemorrhoids/what-works-for-hemorrhoids. Accédé le 21 juin 2022. 

Articles Liés :

Voir toutes les nouvelles et articles

bathroom with toilet, garbage can and hanging toilet paper against pink walls

Quelles sont les causes des hémorroïdes? 

animated people wth digestive conditions

Les hémorroïdes, qu’est-ce que c’est? Animation

hemorrhoids

Comment puis-je savoir si je souffre d’hémorroïdes? 

Les hémorroïdes, qu’est-ce que c’est?

Hemovel

Hemovel – Avis sur les produits certifiés FCSD