Le coronavirus (COVID-19) et les personnes immunodéprimées

CDHF

Écrit par : CDHF

Mis à jour : October 27th, 2022

Il semble que la COVID-19 ait pris le pouvoir du monde et la vie de tous les jours des personnes aux quatre coins de la planète a été complètement chamboulée, mais qu’est-ce que cela signifie pour les personnes immunodéprimées? Jetez d’abord un coup d’œil à la signification de ces termes.

Qu’est-ce que cela signifie d’être immunodéprimé?

Une personne immunodéprimée possède un système immunitaire affaibli qui ne répond pas adéquatement aux infections ou pathogènes envahissants, ce qui veut dire que votre corps ne peut pas combattre des choses comme le coronavirus aussi bien qu’une personne ayant un système immunitaire fonctionnant normalement.

Une personne peut être immunodéprimée pour de nombreuses raisons. Parmi les facteurs pouvant faire en sorte qu’un système immunitaire est affaibli, notons : une chirurgie récente, l’âge, l’hérédité, une maladie chronique ou la prise de certains médicaments. Les immunosuppresseurs en sont un exemple. Ces derniers jouent un rôle important pour supprimer activement le système immunitaire hyperactif des patients atteints de maladies auto-immunes. En réduisant l’activité du système immunitaire, on peut mieux gérer ou contrôler la maladie et quelques-uns des symptômes associés à la maladie d’un patient. Donc, quel genre de précautions additionnelles devrait prendre une personne immunodéprimée lors de cette pandémie? Nous devons tout d’abord examiner comment ce virus se propage afin de comprendre comment se protéger.

Comment se propage la COVID-19?

La COVID-19 est en fait une cousine proche du rhume ordinaire. Elle provient d’un groupe de virus (appelés les coronavirus) qui causent des infections respiratoires. Certains d’entre eux incluent d’autres infections graves, comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO). Toute personne immunodéprimée présente un risque plus élevé aux infections respiratoires que la personne moyenne.

La COVID-19 constitue le membre de la famille des coronavirus ayant été le plus récemment découvert. Ses symptômes incluent de la toux, un mal de gorge, de la fièvre, des éternuements et de l’essoufflement. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) continue d’évaluer étroitement la nouvelle recherche sur la COVID-19 et la façon dont ce virus se propage. À ce jour, nous avons appris par le biais de la recherche que la COVID-19 se propage principalement par un contact avec des gouttelettes ayant été expulsées des poumons d’une personne infectée, habituellement lorsque cette dernière tousse ou éternue.

Vous pouvez contracter le virus si :

Quelles mesures additionnelles les personnes immunodéprimées et leurs soignants devraient-ils prendre pendant cette crise?

Si vous êtes atteint d’une maladie chronique et (ou) que vous prenez des immunosuppresseurs, votre système immunitaire est affaibli et vous présentez des risques élevés. Ce qui signifie que si vous contractez le virus, les risques sont plus élevés que vos symptômes soient plus graves. Dans les pires cas, les infections à la COVID-19 peuvent entraîner la mort, il est donc essentiel que vous suiviez scrupuleusement les mesures indiquées ci-dessous.

Si vous soignez une personne immunodéprimée, il est tout aussi important que vous demeuriez vigilant afin d’éviter de propager le virus à la personne dont vous prenez soin.

Afin de réduire la propagation de la COVID-19, nous vous conseillons de prendre les mesures suivantes :

Devriez-vous quand même vous rendre à votre centre de perfusion?

Si votre médicament est administré par perfusion intraveineuse, oui, mais il y a quelques exceptions. Si vous ne vous sentez pas bien ou que vous présentez des symptômes, veuillez reporter votre rendez-vous. À l’heure actuelle, les centres de perfusion ne permettent plus aux visiteurs d’accompagner des patients à la clinique. Pour obtenir un aperçu des types de protocoles mis en place par les centres de perfusion afin d’assurer la sécurité de leurs patients qui comptent sur ces derniers, veuillez cliquer ici.

De même, si vous prenez des médicaments biologiques, biosimilaires, des immunosuppresseurs, des stéroïdes ou tout autre médicament visant à vous aider à gérer votre maladie chronique, il est IMPÉRATIF que vous continuiez à prendre vos médicaments. À défaut de les prendre, vous pourriez vous faire hospitaliser ce qui vous mettrait encore plus à risque.

Que faire si vous commencez à présenter des symptômes :

Si vous commencez à présenter des symptômes persistants, mettez-vous immédiatement en auto-isolement. Ne vous rendez pas aux urgences, ne vous rendez pas à un rendez-vous en personne avec un professionnel de la santé. Téléphonez à votre médecin pour l’aviser que vous présentez des symptômes de la COVID-19 et que vous soupçonnez avoir été infecté. Assurez-vous d’aviser les autorités en matière de santé publique et respectez rigoureusement les lignes directrices de votre province. Vous trouverez ici des renseignements supplémentaires sur les lignes directrices de votre province.

Si c’est urgent, composez le 911 et expliquez que vous êtes un patient immunodéprimé et que vous présentez maintenant plusieurs symptômes de la COVID-19. Le répartiteur vous donnera plus de directives.


Cette ressource a été rendue possible grâce à une subvention sans restrictions à caractère éducatif des entreprises suivantes :

Articles Liés :

Voir toutes les nouvelles et articles

covid suitcase

COVID-19 a changé notre façon de voyager

Les cliniques de perfusion et la COVID-19 Protocoles de sécurité

woman getting infusions

Les cliniques de perfusion et la COVID-19 Protocoles de sécurité

ibd medications and tools

Médicaments pour les MII durant la pandémie de la COVID-19 (affiche infographique)

masks on pink background

Liste de vérification de préparation à la COVID-19 pour les personnes immunodéprimées

woman in window

La COVID-19 et les personnes immunodéprimées – Affiche infographique

Le coronavirus (COVID-19) et les personnes immunodéprimées

Toilet paper beside the toilet

La diarrhée comme symptôme du coronavirus (COVID-19)