Novembre est le mois de sensibilisation aux MICI

CDHF

Écrit par : CDHF

Mis à jour : November 22nd, 2023

Novembre est le mois de la sensibilisation aux maladies inflammatoires de l’intestin (MII ) au Canada, également connu sous le nom de mois de la sensibilisation à la maladie de Crohn et à la colite. Les MICI se caractérisent par une inflammation chronique de tout ou partie du tube digestif. Ce terme générique englobe deux troubles distincts qui provoquent une inflammation et une ulcération de l’intestin grêle et du gros intestin : la colite ulcéreuse (CU) et la maladie de Crohn (CD) .

Le Canada a l’un des taux de MII les plus élevés au monde. Environ 260 000 Canadiens sont atteints de cette maladie. Les maladies inflammatoires de l’intestin peuvent apparaître à tout âge, mais elles sont le plus souvent diagnostiquées chez les adolescents et les personnes âgées d’une vingtaine d’années.1 Vous venez de recevoir un diagnostic de MII ? Jetez un coup d’œil à notre boîte à outils pour les personnes nouvellement diagnostiquées avec une MII.

Tout au long du mois de novembre, nous partagerons les questions les plus fréquemment posées par les patients sur les MICI. Suivez-nous en visitant nos pages sur les médias sociaux et en suivant #IBDAwarenessMonth !

Allons-y !

1. Comment la colite ulcéreuse affecte-t-elle une personne ?

Les personnes atteintes de colite ulcéreuse (CU) peuvent avoir :

Les MICI sont une maladie difficile à vivre lorsqu’elles se manifestent, car les symptômes qu’elles provoquent peuvent être douloureux, gênants et débilitants.

2. Comment la maladie de Crohn affecte-t-elle une personne ?

Si une personne de votre entourage est atteinte de la maladie de Crohn, elle peut connaître des périodes de symptômes actifs (appelées poussées) et d’autres périodes où les symptômes sont absents (rémission).

Lors d’une poussée, les symptômes de la maladie de Crohn peuvent être douloureux et débilitants.

Ils peuvent en faire l’expérience :

3. Pourquoi les personnes sont-elles atteintes de MICI ? Sait-on quelque chose sur les causes possibles ?

Bien que la cause exacte des MICI ne soit pas entièrement comprise, on pense qu’elle résulte d’une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et liés au système immunitaire. Il est important de noter que les causes spécifiques peuvent varier d’une personne à l’autre. De nombreux chercheurs pensent que les MICI résultent probablement d’une combinaison de ces facteurs, la génétique jouant un rôle important dans la détermination de la susceptibilité d’un individu.

Voici quelques informations sur les causes potentielles des MICI :

4. Les maladies inflammatoires de l’intestin disparaîtront-elles un jour ?

Les MICI sont une maladie qui dure toute la vie. Bien qu’il n’existe actuellement aucun traitement curatif des MICI, la maladie peut souvent être prise en charge efficacement grâce à un traitement médical et à des modifications du mode de vie. L’objectif du traitement est généralement d’induire et de maintenir une rémission, c’est-à-dire de réduire ou d’éliminer les symptômes et l’inflammation du tube digestif. Les MICI se caractérisent par des périodes de maladie active (poussées) et des périodes de rémission. Les poussées peuvent être imprévisibles et nécessiter des ajustements du traitement. D’autre part, de nombreuses personnes atteintes de MII peuvent connaître des périodes de rémission au cours desquelles leurs symptômes sont minimes ou absents, et leur maladie est sous contrôle. Pendant ces périodes, ils peuvent avoir une qualité de vie relativement normale.

5. Aurai-je besoin d’une opération/chirurgie et, dans l’affirmative, cela guérira-t-il mes MICI ?

La nécessité ou non d’une opération pour une maladie inflammatoire de l’intestin (MII), et la possibilité que l’opération guérisse votre MII, dépendent de divers facteurs, notamment du type et de la gravité de votre MII, de votre réponse aux traitements médicaux et des recommandations de votre équipe soignante. Voici quelques informations à prendre en compte :

Chirurgie pour les MICI :

La chirurgie peut être envisagée dans les situations suivantes :

Guérison ou prise en charge

Il est important de comprendre que la chirurgie des MICI ne guérit pas la maladie. Bien que la chirurgie puisse retirer les parties du tube digestif affectées ou endommagées et soulager certains symptômes et complications, les MICI restent une maladie chronique. Après l’intervention chirurgicale, il se peut que vous ayez encore besoin d’un traitement médical et d’un suivi pour gérer la maladie.

La décision concernant la chirurgie doit être prise en consultation avec votre gastro-entérologue ou votre spécialiste des MICI. Ils prendront en compte différents facteurs, notamment le type spécifique de MICI, la localisation et l’étendue de l’inflammation, la gravité des symptômes et votre état de santé général. Ils discuteront des risques et des avantages de la chirurgie et vous fourniront les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée.

Gestion post-opératoire

Si vous subissez une intervention chirurgicale, il est important de suivre le plan de soins postopératoires établi par votre équipe soignante. Selon le type de chirurgie, vous devrez peut-être adapter votre régime alimentaire et prendre des médicaments pour prévenir les complications ou gérer les symptômes résiduels.

Il est essentiel d’avoir des discussions ouvertes et continues avec votre équipe de soins de santé afin de déterminer l’approche thérapeutique la plus appropriée à votre situation spécifique.

Quelles sont les options thérapeutiques disponibles pour les MICI ?

Médicaments

Le traitement des MICI fait souvent appel à des médicaments tels que les anti-inflammatoires, les immunosuppresseurs, les produits biologiques/biosimilaires et les corticostéroïdes pour gérer les symptômes et réduire l’inflammation. Ces traitements peuvent aider à contrôler la maladie et à favoriser la rémission. Regardez notre vidéo sur les avantages et les risques des traitements des MICI ici. Passer d’un produit biologique de référence à un biosimilaire ? Consultez notre bibliothèque de biosimilaires.

Modifications du mode de vie

Les changements de mode de vie, notamment les modifications du régime alimentaire, la gestion du stress et l’exercice physique régulier, peuvent également jouer un rôle dans la prise en charge des MII et la prévention des poussées. Pour plus d’informations sur les mises à jour diététiques et les recommandations pour les patients atteints de MII, cliquez ici.

Contrôle

Les personnes atteintes de MII ont généralement besoin d’une surveillance médicale continue et de soins de suivi pour évaluer l’activité de leur maladie et adapter le traitement si nécessaire. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire pour retirer des parties endommagées du tube digestif ou pour traiter des complications telles que des sténoses ou des abcès. La chirurgie ne guérit pas les MICI mais peut contribuer à améliorer les symptômes et la qualité de vie.

Il est important de travailler en étroite collaboration avec des professionnels de la santé, tels que des gastro-entérologues, afin d’élaborer un plan de traitement personnalisé pour les MII. Bien que les MICI ne disparaissent pas définitivement, de nombreuses personnes atteintes peuvent mener une vie satisfaisante grâce à une prise en charge et à un soutien adéquats. Les progrès dans les options de traitement et la recherche en cours continuent d’améliorer les perspectives pour les personnes vivant avec une MII, dans le but d’obtenir une rémission à long terme et une meilleure qualité de vie.

Existe-t-il des programmes d’aide financière pour m’aider à payer mes médicaments ?

Au Canada, il existe plusieurs programmes d’aide financière et ressources disponibles pour aider les personnes à assumer le coût des médicaments pour les maladies inflammatoires de l’intestin (MII), telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Voici quelques options à envisager :

Je souffre d’une MICI, dois-je envisager une grossesse ?

Il est important de reconnaître que chaque personne atteinte de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse présente des symptômes chroniques différents liés à son état pathologique, a des antécédents chirurgicaux différents liés à sa maladie et peut également prendre des médicaments différents pour continuer à traiter sa maladie et la maintenir en rémission.

C’est pourquoi il est important, si vous envisagez de fonder une famille, de consulter d’abord votre gastro-entérologue. Plus important encore, ne supposez pas que vous ne devriez pas tomber enceinte à cause de votre maladie ! Avec votre médecin et votre gastro-entérologue, vous pouvez avoir une discussion spécifique à votre MII. Regardez nos CDHFTalks sur la grossesse et les MICI ici.

CDHF Talks : MII et grossesse avec le Dr. Yvette Leung

MII: Changer d’un médicament biologique à un biosimilaire

Autres ressources à consulter et à partager ce mois-ci :

Options de traitement

Références

  1. Crohn’s & Colitis Canada. Impact des MII au Canada en 2018. https://crohnsandcolitis.ca/Crohns_and_Colitis/documents/reports/2018-Impact-Report-LR.pdf
  2. Crohn’s & Colitis Canada. Obtenir un diagnostic. https://crohnsandcolitis.ca/About-Crohn-s-Colitis/IBD-Journey/Diagnosis-and-Testing/Getting-Diagnosed
  3. Walsham NE, Sherwood RA. Clin Exp Gastroenterol 2016;9:21.
  4. Fondation des maladies inflammatoires de l’intestin. Comprendre les médicaments contre les MICI. https://www.crohnscolitisfoundation.org/sites/default/files/legacy/assets/pdfs/understanding-ibd-medications-brochure-final.pdf
  5. Fondation des maladies inflammatoires de l’intestin. Chirurgie. https://www.crohnscolitisfoundation.org/campus-connection/surgery
  6. Lignes directrices de pratique clinique de l’Association canadienne de gastroentérologie (ACG). JCAG 2019;2:e1.

Articles Liés :

Voir toutes les nouvelles et articles

Programme d’équité dans les soins nutritionnels

Novembre est le mois de sensibilisation aux MICI

french ibd and pregnancy

CDHF Talks : Directives sur les MICI et la grossesse

MII et grossesse : Questions fréquemment posées

Doctor speaking to teenager in office

Transition d’une MICI pédiatrique à une MICI adulte

Parent shaking hands with doctor with teenager in the background

Liste de contrôle de la transition vers une MICI pour les patients et les parents

young girl holding baby doll

Syndrome de Loeys-Dietz et les maladies inflammatoires de l’intestin

Stethascope on a blue background

Dépliant pour les patients atteints d’une MII et en voie de transition

Les Options de traitements pour les MII: comprendre les avantages et les risques

Test de la calprotectine fécale

IBD Animation

MII: Changer d’un médicament biologique à un médicament biosimilaire

Woman in chair reading her laptop and smiling

Bibliothèque sur les produits biosimilaires de la FCSD

Causeries de la FCSD: Votre nouvelle clinique de perfusion

Asian woman in bed holding her stomach

#ImaginezlaCU différemment

ibd medications and tools

Médicaments pour les MII durant la pandémie de la COVID-19 (affiche infographique)

Women looking off to the side with her cell phone in hand

Stratégies de changement de comportement